Slow cosmétique, seconde vie pour ma peau .

Hey Girls ! La spirale infernale ! Adolescente, j’avais pas un spot sur la face. Aucune crise d’acné en vue ^^.  C’est à l’âge de mes 18 ans que tout a commencé à se gâter. Et, je n’arrangeais rien à ce problème car je triturai ma peau, limite ça devenait une manie, un TOC. Oui ! j’en étais arrivé à c’point ….

Il faut savoir que j’ai changé plusieurs fois de produit. J’ai eu une multitude d’avis sur mon type de peau par différentes esthéticiennes :
tantôt la peau sèche – tantôt la peau grasse . Euh … (sinon pouvez-vous accorder vos violons mesdames ?!) J’enchaînais les marques, pour sauver ma pio peau . Mais sans espoirs …. plus ça aller – pire c’était . Ma peau était décapée. Et mon porte-monnaie faisait la tronche aussi ! C’est à l’âge de mes 25 ans que j’ai commencé à voir le bout du tunnel  la Guerre des boutons disparaître . Tu veux donc savoir comment ? Je te comprends !

 Pour aller à l’essentiel (enfin youpi !) je vais donc te parler de cette pépite d’or qu’un jour ma maman ma mise dans les mains. Le livre de la Slow Cosmétique de Julien.K : les cosmétiques sains et naturels.

Me voici plonger dans livre, pour moi c’était comme ci c’était mon dernier espoir ! J’ai dévoré le livre, je l’ai adoré . Julien explique à la perfection le fonctionne de la peau, son rôle , sa constitution , et en plus il t’aide à savoir DÉ CRYP TER les ingrédients sur les produits .

2013. La caverne d’Alibaba ! 

Me voici donc , à dégainer mon clavier pour découvrir le site que Julien cite dans son livre avec d’autres marques …. Et là, je ne sais plus où donner d’la tête ! AROMAZONE est une mine d’or, ce fût mes premiers produits à la composition cleen .. L’huile de jojoba & le gel d’aloès vera est donc devenu des soins essentiels à ma routine, les savons saponifiés à froid …  (je reviendrais en parler dans un autre post).

Une fois / 365 jours deux, trois microkystes un peu enflammés par ci par là qui surgissent selon ce que je mange, ou mon niveau de stress. Je n’ai plus de gros boutons depuis l’utilisation des produits dont la composition n’est pas un pavé. J’ai une nette différence de la qualité de ma peau. Il m’en aura fallu un tas de diagnostique et de dépense pour identifier le réellement problème de ma peau. Elle était déshydratée ! et avait surtout besoin de retrouver un équilibre.

Je remercie ma maman pour la découverte du livre & également Julien.K pour la passion qu’il défend des produits  Slow .

Merci de m’avoir lù, des bises .
Aurélia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s